Kinésithérapie du Sport

La kinésithérapie du sport est une kinésithérapie adaptée au sport. Sa spécificité lui confère un champ d’action très vaste.

L’augmentation des quantités d’entraînements proposés aux athlètes et en particulier dans le domaine du sport de haut niveau , entraîne à recourir de plus en plus à une assistance médicale et « kinésithérapique » de qualité et spécialisée . L’équipe médico-technique qui accompagne et encadre les sportifs ne se conçoit plus maintenant sans la présence d’un kinésithérapeute.

Homme de terrain et de santé ,le kinésithérapeute dont la vocation se tourne vers le sport ne peut se contenter d’exercer dans son cabinet en attendant que les athlètes blessés viennent solliciter ses soins.

Sa place doit être proche du monde sportif d’une part, athlètes , entraîneurs, techniciens et du médecin du sport d’autre part.

C’est un homme de terrain.

La spécialisation de la kinésithérapie du sport est une spécification de fonctions :

Il n’y a pas encore longtemps que dans le monde sportif (athlètes ,entraîneurs et dirigeants ) le rôle de la kiné du sport se limitait à assurer la récupération rapide pour optimiser la performance sportive et de prodiguer des soins intensifs et réguliers avant ,pendant et après les compétitions.

Cette fonction ou exigence , toujours valable et nécessaire ,est révolue et à fait place à deux fonctions supplémentaires de niveau supérieur.

– la prévention des blessures et des syndromes de surmenages (overuse syndr. )

– la rééducation après blessures ,ou après des phases de diminution des capacités physiques jusqu’à la reprise de l’entraînement sportif (réentraînement à l’effort)

La kinésitérapie du sport ne se borgne pas uniquement au sport de compétition ou d’élite , mais applique ses fonctions aussi aux sports de loisir , au sport de remise en forme (fitness) et surtout aussi aux sports de santé ( Sport pour cardiaques) .

Le développement des techniques de rééducation et de soins apportés aux sportifs de haut niveau pour les rendre opérationnels le plus rapidement possible, a aussi une grande répercussion sur le traitement du sportif occasionnel et/ou du sédentaire. Ces technologies sans cesse en évolution ont des incidences positives au niveau du confort (temps de réadaptation plus court ) ,mais surtout aussi au niveau socio-économiques (caisses de maladies).

 

 

Pour satisfaire aux exigences de la kinésithérapie du sport ,il est un must absolu que le thérapeute acquiert une formation spécialisée pluridisciplinaire et travaille dans une collaboration harmonieuse d’équipe (kiné – médecin – entraîneur – technicien –psychologue ). Pour garantir et optimiser une kinésithérapie du sport de haut niveau une formation continue est incontournable. L’acquisition des connaissances scientifiques les plus récentes permet de faire bénéficier les patients ,sportifs ou non-sportifs et ainsi de contribuer à l’amélioration sensible du genre humain de l’enfance à la vieillesse.